Au secours, j’ai peur de rentrer !

cropped-cropped-cropped-cropped-dsc001631.jpg

Dans quelques jours, je serai de retour en France pour les fêtes de fin d’année après 1 an loin de tout le monde. Certes, ce n’est pas la première fois que je rentre en France après avoir séjourné à l’étranger mais c’est la première fois que je rentre après être partie si longtemps et c’est la première fois que je rentre pour une si courte durée.

Cela fait plusieurs mois que je prépare ce retour : billets d’avion, congés, organisation des soirées, prise de rendez-vous en tout genre… Mais ce n’est qu’il y a quelques jours que je me suis rendue compte que tout cela me foutait une trouille bleue ! Ca doit être ça ce qu’on appelle le « syndrome du retour » dans le monde des voyageurs. J’avais bien conscience que quelque chose clochait. Je n’ai pas sauté de joie en prenant ces billets, je détournais toujours la conversation quand le sujet du retour arrivait, je m’empressais de faire des plans pour l’après fêtes… Mais je ne pouvais pas imaginer un jour vivre cette angoisse du retour.

Killary Fjord retouche 1

Je m’en suis rendue compte cette semaine. J’ai voulu faire ma valise, et c’est comme si je ne pouvais pas la remplir, quelque chose m’en empêchait.  Je l’ai bien regardé pendant 5mn en pensant à ce que j’allais faire de retour « à la maison »… Résultat, je n’ai rien pu mettre dedans et je l’ai refermée, vide…

Vous allez certainement trouver ça stupide et je risque d’en blesser / énerver quelques uns, je le sais et je m’en excuse par avance. Comment est ce qu’on peut angoisser à l’idée de retrouver son chez-soi, sa famille, ses amis, ses repères… Du moins ce qui constituait mon chez moi et mes repères jusqu’à il y a deux ans. Comment peut-on avoir peur de passer un tel moment entourée de sa famille et de ses proches ? 

Je me pose encore ces questions et s’en suit une bonne dose de culpabilité.

sligo

Un an loin de tous… J’ai changé. Beaucoup de choses ont changé : moi, eux, le monde, les autres… Et s’ils étaient déçus de ce que je suis devenue ? Et s’ils ne me reconnaissaient pas ? Et s’ils ne m’attendaient pas comme je l’imagine ? Et si tout avait changé là-bas aussi ? Et si, eux aussi avaient changé ? Et si je regrettais mon choix de vie ? Et si je n’arrivai pas à surmonter ces mauvais souvenirs qui me restent en France ? Et si je leur faisais encore plus de mal en repartant à nouveau ?

Ca travaille beaucoup en ce moment dans ma tête !

Vous avez déjà vécu cette situation étrange où vous retrouver un vieil ami d’enfance que vous n’avez pas vu depuis des années, et vous avez l’impression de vous retrouver face à un inconnu ? En fait, je crois que c’est cette situation qui me fait peur. J’ai peur d’être devenue une inconnue pour mes proches. La vie a continué son cours normal pour eux, alors que la mienne a complètement dévié. Je ne suis plus la même qu’il y a un an, j’ai une nouvelle maison, un nouveau mode de vie, des nouveaux passe temps et surtout, une nouvelle manière de penser.

DSC_0171

Alors bien sûr, j’essaye de me raisonner. Bien sûr, je suis plus qu’heureuse de retrouver mes parents, ma sœur, ma famille. Bien sûr, j’ai hâte de serrer ma meilleure amie dans les bras et de sortir avec ma bande de copain. 

Et c’est bien pour tout cela que je vais faire face à cette angoisse et monter dans cet avion mercredi. Et c’est parce que ma richesse réside dans mes deux « maisons » que je reviendrais encore et encore.

 

Publicités

Une réflexion sur “Au secours, j’ai peur de rentrer !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s