Le jour où j’ai assisté à la remise en liberté de phoques

dsc03314

Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance de vivre l’un des moments les plus forts depuis que je suis arrivé en Irlande. J’ai pu assister en direct à la remise en liberté de deux petits phoques.

Pour la petite histoire, les phoques ne sont pas rares sur les côtes irlandaises, y compris à Sligo, mais la chance d’en apercevoir n’est pas donné à tout le monde. Il faut être patient, connaître les coins et aussi être un peu chanceux si vous voulez capturer une photo de ces petites bêtes.

Alors, lorsque j’ai appris que l’association Seal Rescue Ireland projetait de relâcher deux jeunes phoques à deux pas de chez moi, il m’était impossible de manquer ça ! C’est armée de mon appareil photo et d’un bon blouson imperméable que je suis arrivée sous cette plage un jour pluvieux de novembre.

Je suis immédiatement tombée sous le charme de Rapunzel et Thumper, deux phoques recueillis blessés 5 mois auparavant sur les côtes de la région. Après cinq longs mois de soins,  ils ont donc été relâchés début novembre devant une petite foule d’une cinquantaine de personnes et les journalistes locaux, de vraies stars !

Assister à ce moment a été un réel privilège pour moi, un moment plein d’émotions où la nature reprend ses droits. L’émotion était d’ailleurs bien présente sur cette plage entre les enfants excités, les parents émerveillés et les soigneurs heureux et tristes à la fois. Je me rappelle encore ce long silence qui a suivi leur remise à l’eau, cette magie que personne n’osait briser. Personne n’osait quitter cette plage, les phoques non plus d’ailleurs. Ils sont restés de longues minutes sur le bord de la plage à aller et revenir vers leurs soigneurs, preuve du réel attachement né entre eux.

C’est ce genre de moment qui vous fait réfléchir sur l’importance du respect de l’environnement, des océans et des animaux, de l’importance de ces bénévoles aussi, qui ne comptent pas leur temps pour des causes importantes. Ce genre de moment duquel vous ressortez légèrement différent. 

Retour en images sur ce moment gravé dans ma mémoire.

dsc03319

seal-release-1

seal-release-2

seal-release-3

Si vous l’avez manqué, la vidéo de la remise en liberté, c’est par ici .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s