Clémentine – 23 ans – expatriée en Angleterre

clementines-belles-1

Expatriée au: Royaume-Uni – Angleterre

Depuis: 3 ans

Peux-tu te présenter en quelques mots?

Je m’appelle Clémentine, je suis née dans les Alpes françaises et j’ai 23 ans. Après une année au pair aux USA en 2012 et quelques mois de retour en France, j’ai décidé de partir étudier en Ecosse. Il y a 3 ans, j’ai donc pris l’avion pour Edimbourg puis le train pour Stirling ou j’ai étudié la linguistique et la littérature britannique pendant 2 ans. Je devais beaucoup travailler en dehors de mes études pour pouvoir payer mon loyer, factures, etc, et du coup j’ai beaucoup délaissé mes études. J’ai décidé d’arrêter après deux ans et en Novembre 2015, j’ai eu la remise de mon diplôme d’éducation supérieure.

J’ai trouvé un super boulot dans le sud de l’Angleterre, dans le Surrey, ou j’ai déménagé en Septembre 2015. Je travaille dans une compagnie d’assistance pour les assurances étrangères. Par exemple, je vais organiser un rendez-vous chez le docteur pour un Brésilien qui s’est fait mal au pied, ou encore un Polonais qui a une rage de dent. Je travaille aussi pour des assurances Française (entre autres) qui ont des clients qui tombent en panne de voiture. Nous sommes très occupés, 24/7.

Je partage aussi ma vie depuis trois ans avec un Anglais rencontré peu après mon arrivée en Ecosse.

clementines-belles-2
Clémentine, lors de sa remise des diplômes

Pourquoi as-tu quitté la France ?

Lors de mon premier voyage sans mes parents, un voyage scolaire à Londres lorsque j’avais 12ans, j’avais cette sensation d’être chez moi, en tout cas plus qu’en France, je ne sais pas très bien comment l’expliquer. Je suis rentrée en France et ai déclaré à mes parents que lorsque j’aurais 18 ans, je partirais vivre au Royaume-Uni.

Finalement, j’ai décidé de partir une année aux USA avant de me plonger dans la vie ‘adulte’ au Royaume-Uni. Ce n’était vraiment une décision prise à la va vite, c’est quelque chose qui pour moi était inévitable. Je ne me sentais pas ‘chez moi’ en France donc j’allais partir et je voulais parler anglais 24/7.

Ne vous détrompez pas, j’aime la France, c’est le pays ou je suis née, mais je n’aime pas vraiment y habiter.

Qu’as-tu trouvé à l’étranger ?

Déjà, le plus important, mon compagnon! 🙂 

Ensuite, la famille de mon compagnon, un bon boulot, une culture différente, un humour assez décalé parfois, un autre type de nourriture (la nourriture britannique n’est pas que mauvaise, Steak and Ale Pie is the best !), des gens plus courtois et moins stressée. Et un sentiment d’être chez moi que je n’ai pas en France !

clementines-belles-3
Oban – Ecosse

Quels conseils nous donnerais-tu avant de partir au Royaume-Uni ?

Avoir des économies, la vie est plus chère au Royaume-Uni qu’en France ! Cela dépend surtout d’où vous voulez aller ! Ne pensez pas trouver un studio en location pour moins de 1500 EUR par mois à Londres, par contre pour le prix d’un studio à Londres, vous pouvez avoir une maison 4 chambres dans le Nord ou en Ecosse. Pour l’Ecosse, il faut savoir qu’il peut y faire très froid en hiver.

Pour y travailler, même en venant d’un membre de l’Union Européenne, il vous fera un National Insurance number. Et je conseillerais à toutes personnes venant sur du long terme de s’inscrire dès que possible au docteur pour avoir un NHS number. Lorsque vous avez un NHS number, le docteur, les rendez-vous chez les spécialistes, examens, les Urgences ou chirurgie deviennent gratuit.

clementines-belles-4
Londres

Quels sont tes projets pour l’avenir ?

Nous déménageons dans quelques semaines dans l’Hampshire où la vie est un peu moins chère. Et puis on continuera notre train train quotidien.

Et puis dans les années à venir, le projet numéro 1 sera d’acheter une maison et fonder une famille.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s