Mes 7 conseils avant de s’expatrier

DSC01351

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de la préparation à l’expatriation : comment s’y prendre ? Quelles démarches effectuer ? Ou partir ? …  En suivant différents blogs voyages et en discutant avec plusieurs expatriés, je me suis assez rapidement rendue compte que nous partageons un peu tous les mêmes sentiments mais aussi les mêmes peurs. Je me répète encore c’est vrai, mais s’expatrier n’est pas une décision que l’on prend du jour au lendemain. C’est un choix qui nécessite un minimum de réflexion et de préparation. C’est pourquoi j’ai décidé de vous donner quelques conseils qui me paraissent précieux avant de vous lancer vous aussi.

Renseignez-vous bien sur votre nouveau pays 

L’expatriation n’est pas un acte anodin. Vous allez passer plusieurs mois, voire plusieurs années dans le pays que vous aurez choisi, alors renseignez-vous bien : coût de la vie, formalités administratives à remplir, marché de l’emploi, vie culturelle et sociale… Si vous le pouvez, faites du repérage avant de vous installer, venez en vacances dans le pays, rencontrez des habitants locaux et discutez de votre future vie. Tenez vous aussi au courant de l’actualité du pays, cela me semble important pour apprendre à connaître sa future destination.

J’ai personnellement passé plusieurs mois en Irlande avant de prendre la décision de m’y installer plus sérieusement.

Pesez le pour et le contre : expérience, niveau de vie, impôts, sécurité sociale… il serait dommage de rater votre expatriation car vous vous rendez-compte que cela n’est pas du tout ce à quoi vous vous attendiez. Une fois que vous avez répondu  toutes ces questions et que vous êtes certains de votre destination, l’aventure commence!

Laissez la peur de côté, vous pourrez toujours revenir si ce choix ne vous convient pas !

Je sais, l’expatriation peut faire peur ! Et c’est tout à fait normal ! Personne n’est réellement prêt à tout quitter pour l’inconnu. On ne naît pas aventurier pour reprendre l’expression de l’une de mes amies. Mais apprenez à relativiser, surpassez votre peur et surtout positivez. Votre décision n’est pas irrévocable. Vous pourrez toujours rentrer ou changer de pays si vous ne vous sentez pas bien où vous êtes. Concentrez-vous sur les bons moments que vous ne manquerez pas de vivre rapidement. N’ayez pas peur de l’échec. Osez partir !

IMG_0532.JPG

 

Préparez bien vos bagages

Conseil de fille ! Ne ramenez pas toute votre armoire ! D’une part vous allez payer un surplus monstrueux à l’aéroport et de deux, vous n’utiliserez même pas la moitié de ce que vous emmènerez.  Et puis, vous allez forcément vous refaire une petite garde robe sur place, surtout si comme moi en Irlande, vous habitez proche d’un Primark ! 😉

Rassurez vos proches

Comme je l’abordais dans un précédent article, l’expatriation n’est pas un acte solitaire. Votre départ aura des conséquences mais rien de bien grave ! Oui vous partez mais vous ne partez pas pour toujours et faites le bien comprendre à vos proches et à vos amis. Restez en contact avec eux et faites leur partager votre nouvelle vie.

Mais soyez tout de même prêts à perdre quelques amis. La distance modifiera forcément quelques relations. Je ne dis pas que vous perdrez tout vos amis mais certains d’entres eux s’éloigneront forcément.

Je pensais réellement que j’aurais toujours les mêmes relations avec tous mes amis même en partant. Parce que la communication n’a jamais été aussi facile qu’aujourd’hui. Mais plus les semaines passent et plus les contacts s’espacent. Heureusement, vous rencontrerez également pleins d’autres nouvelles personnes.

DSC01347.JPG

Nouez des contacts sur place le plus tôt possible

Intégrez-vous dès votre arrivée.  Sortez, apprenez la langue si vous ne la connaissez pas déjà, parlez, faîtes du sport… Tout est bon pour rencontrer du monde et vous créer un nouveau cercle de connaissance. Ayez l’esprit ouvert et préparez-vous à vivre de grands moments. Pour moi, les connaissances liées sur place sont la clé d’une expatriation réussie.

Laissez-vous du temps pour vous acclimater à cette nouvelle vie.

Au début, l’excitation sera telle que tout vous paraîtra génial. Et puis, au bout d’un certain temps, vous sentirez un petit coup de blues, le manque commencera à s’installer. Je sais par exemple qu’il me faut entre 2 semaines et 1 mois pour bien m’adapter à ma nouvelle ville lorsque je change de pays. Pendant cette période, souvent un peu compliquée, on a tendance à regretter notre choix et à vouloir faire machine arrière. On ne connaît pas encore bien sa nouvelle ville, parfois même pas sa nouvelle langue, on ne connaît encore personne… Mais ne le faites surtout pas, le meilleur est à venir.

Préparez-vous à changer.

Comme je l’expliquais dans l’un de mes articles précédent, le voyage vous changera à coup sûr, parfois beaucoup. Préparez-vous à accueillir cette nouvelle personne. Voyager va vous permettre de vous enrichir et le retour à la « maison » risque d’être difficile.

Voilà pour moi les conseils les plus importants à garder en mémoire avant de partir. Si jamais vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à poser vos questions directement 😉

NOUVEAUTE : Mots de voyageuse dispose désormais de sa propre page Facebook ! Suivez moi ici pour connaître toute mon actualité 😉

DSC01374.JPG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s